EN QUOI L’ALIGNEMENT INTÉRIEUR (MÉDITATION) INTERFÈRE-T-IL AVEC L’ÉDUCATION ?

C’est une question conséquente…, car autant la physique quantique que les expériences de projection de conscience, prétendues « paranormales » de l’ancienne URSS et des USA (…gardées secrètes depuis Roswell en 47, à cause d’un E.T. récupéré, bionique et télépathe qui ne voulait révéler quoique ce soit qu’en télépathie et qu’à une sérieuse et gentille infirmière militaire…https://www.youtube.com/watch?v=rL6TebxySMM) nous ont toutes prouvées que :

  • ce monde « matériel » était partiel (tel que l’observateur que nous sommes le perçoit avec ses 5 sens) ;
  • et que les autres dimensions (y compris celle de notre conscience active et observatrice, dite mentale) sont toutes en prise avec cette réalité quantique prétendue « qu’en 3D ».
  • que, sous ces conditions existantes mieux comprises comme réelles (les sorties de corps en accident ou maladie le prouvent, telle celle que j’ai vécue très jeune…), il devient plus évident de devoir considérer notre conscience interactive comme un LIEN cosmique et quantique réel, naturellement et étroitement mêlé aux créations de TOUT CE QUI EST.
  • donc, de travailler avec un peu plus d’attention nos intentions d’être maintenues, ne peut dès lors, que nous le prouver en des retours littéraux, si attendus précis…, celles que Carl Gustav Jung nommait synchronicités, à juste titre !

Les canalisations médiumniques (ou channelings en anglais) existent depuis toujours, même certainement éternellement, bien avant l’arrivée de cette humanité sur Terre (car il semble bien prouvé qu’il y en aurait eu d’autres humanités bien avant celle-ci…>>> avec cette vidéo sur les artefacs incas et aztèques !)

Nous ne sommes donc JAMAIS « SEULS » !

La question de fond reste de trouver en soi si nous sommes reliés naturellement à une « quelconque » SAGESSE COSMIQUE COLLECTIVE à choisir, sinon à dénier réelle.

Les rares contacts extraterrestres que nos pouvoirs nous autorisent à avoir (on les cons…prend !) laisseraient entendre que les civilisations universelles très évoluées pratiquent une télépathie courante, telle un langage simplifié de supplément, bien pratique, puisque abolissant complètement les limites spatio-temporelles infinies universelles (même celles d’Einstein, qui doutait des « aberrations » de la physique quantique avec le paradoxe des particules jumelles se suivant en s’éloignant, qui fût pourtant vérifié expérimentalement en Suisse il y a quelques années).

Consultez pour une de ces civilisations qui nous aurait visité récemment les traces manuscrites scientifiques assez probantes sur http://www.ummo-sciences.org, telles que distribuées de par le monde par « eux » sur presque trente ans. Bizarre, et on fait mine de chercher encore des mondes habitables et des signaux de l’espaces intelligents, pour juste dépenser notre fric…, et de faire des jobs de recherches éternelles /ai-ternes-ailes juteuses !§!

Il est vrai que la jeunesse studieuse coincée à vie sur une chaise puis formaté pour chercher des signes minuscules en des laboratoires pousse comme des petit pains / pas in (?). Par contre, celle vigoureuse et saine, sans lunette de myope à vie,  apte à se dire au mieux à s’occuper d’une nature nécessairement diversifiée, ce n’est pas dans les écoles remplies de machines et de produits artificiels difficiles à dégrader que vous les trouverez !§!

En envisageant une sagesse planétaire interactive avec les énergies magnétiques (elles quantiques comme prouvé, puisque l’on ne sait toujours pas d’où provient cet effet), nous savons par certains channelings que les évènements marquants de changements rapides de conscience sur Terre ont interféré fortement avec la position de l’axe magnétique de la planète et de sa vitesse de déplacement aux pôles (tels que  pour l’assassinat de Kennedy, peut être en raison de son intention de divulguer sur les ovnis comme Marylin Monroe ensuite…, et plus tard, lors de l’effondrement du conflit est-ouest de l’URSS) !

Cela obligea même  les aérodromes septentrionaux à numéroter les pistes différemment, tellement ces déplacements de l’orientation des compas et boussoles étaient conséquents…! Certains ufos / ovnis même très désorientés ><

L’interférence de la conscience sur la matière…, sur sa propre vie…, comme  sur l’ensemble planétaire…, n’est à ce jour plus un mythe, ni une fantaisie uniquement « réservée à quelques chercheurs de vérités larges et spiritualistes »…, les seuls restant pas tentés de croire au pire.

Cependant les « poux-voirs » « manipule-hâteurs » feront tout pour vous dissuader dès l’enfance d’aller trop fouiller là dedans ! On vous « enseignera » que ce qui vous rend esclave et permet de faire des quantités de fric rien qu’à court terme en massacrant tout au passage, le restant cosmique au compte-gouttes et à regret…!§!

Ni de percer le « pot aux roses » (aux rosses ?) des pyramides et colonnes de temples « écrasantes » (où seuls des hypocrites faisaient mine d’être en contact avec Raa et l’au-delaà – affaire juteuse depuis toujours…), et autres artefacts passés voulus exprès intrigants…, qui nous sont depuis peu suggérées être des distractions jadis montées  de toutes pièces par des extraterrestres..., pour faire de nous des esclaves dociles sur des siècles ! Voilà pourquoi tous les spécialistes qui défilent en ces lieux « SAS-créés » en perdent le peu de latin qu’il leur reste !

LATE-IN c’est sûr !

Surtout quand il n’y a plus aucun vrai arbre qui vous domine bien (celui- là) pour vous faire une ombre transpirant d’humidité et de fraîcheur, seul viatique durable pour crée de l’oxygène en masse et d’absorber le CO2 tel un climatiseur inter-saison parfait (voir mon blog en lien >)

Il n’y a pas qu’aux clubs « Maids » qu’on nous la joue énorme à bunnies à tête déformée de rire à vie…, bouffe à casser la baraque…, plus que des doigts potelés à seul bouger… sur des claviers poisseux…, tel à Las Vegas et en toute Calent-hiii-fortes-nient, les déserts en feu et sans assez d’eau…, pour ces délirantes vies de dingues…, follement cru bien élevés pour avoir lancé des pétards lents et pollueurs dans l’espace !

Grande « si-vile-is-nation »…, sans citer même les autres copieuses, style « Corps-raides du NNN’hors ? ….!?v?!

Cette grosse complication de manipulation spirituelle…, à hiéroglyphes style à « pires-humides » peut sonner  bizarrement à nos oreilles (notre « divine » intuition), tout comme le Sphinx le fit pour moi enfant de passage en Égypte écrasée de chaleur… (creuser des canaux de Suez, même maintenant deux partiellement, ne suffit pas ! Où sont les naturels et vrais, durables can-aille de Sue-aise !*!*!*!___!*!*!*!…>>;

ou pour la crucifixion d’un « seul » Christ(quelle « rigolade interrogative »…, après ma vision « interdit-mention-n’aille » d’une multitude de christs calmes différents se superposant sur un icône orthodoxe murale accrochée dans un chapelle d’un ex-curé médium…) ; voire, telles sculptures horriblement inquiétantes et confuses des pyramides étagées d’Amérique centrale, et autres dessins géants de Nazca !§§§!

Sauf que nous, maintenant mieux informés, même saturés de vidéos surprenantes, les naïfs d’extraterrestres doivent être en train de déchirer leurs papy-ruses vire-truelles…! AAA haies sue-pose / pose-hiii-toi-rrr !§!

A l’égal de ce qui se passe sur Terre depuis toujours, il y aurait depuis une éternité infinie (en terme d’ai-terne-E.T., oubliez celle fine-nid…) des consciences cosmiques qui seraient bien intentionnées et d’autres qui le seraient moins ! Appelons-la : la dualité cosmique expérimentale / périt-le-mente-aille à fond !

A chacun(e) donc de s’aligner avec son propre libre arbitre aux énergies de conscience choisies !

Pour ma part, j’ai mis un certain temps à « découvre-rire » que ce seraient les plus vastement souhaitées nourries de sagesse cosmique éternelle qui apportent le mieux. Le discernement à utiliser sur la durée, très patiemment, sans croire à des… « mieux ailleurs »...!§!

« Les paradis (pas-Ra-dits ?) à vierges en pose… » (à vous attendre bizarrement, mais / Mess / messes cette fois-là sans voile…?v?) ou ceux « éternels » seraient des faux construits pour bâtir des « religions » (ce que Jésus déconseillait, autant que tout écrit figé prétendu « sacré »…, car tout évolue sans cesse en compréhensions plus larges vers le seul vrai  ‘Cà-Crée’). JE SUIS / J’existe / Je crée rien qu’en pensant ou croyant à n’importe quoi !!!

Ces évolutions cosmiques infiniment variées de conscience seraient éventuellement ce que l’on nomme « dieu », mais sans y voir du tout un personnage suprême.

A mon sens, si pas sous forme de « personnalisation cosmique qui nous dépasse », ce serait une Sagesse de Conscience Cosmique collective, une énergie sans jugement…, interactive (et même vérifiée par moi rétroactive, atemporelle…) toujours accessible et disponible…, telle que je la reçois depuis 1989.

Qui laisse une grande part à nos choix de croyances personnelles les plus bizarres… donc jamais « écrite dans le marbre », ni valable « éternellement » pour tous !§! Avis aux manipulateurs et bonimenteurs des foires à bibles à enjolivures pour foules naïves !!!

Certains channelings très anciens (ceux des dits prophètes) et d’autres plus récents (comme ceux de 1934 de Urantia – le livre à lire) nous distillent une organisation cosmique énorme centralisée au Paradis… Laquelle demanderait une organisation infiniment complexe de très vastes niveaux angéliques fourmillant de compétences diverses…

Avec la diversité universelle totale lumineuse et physique que nous laisse entrevoir le télescope spatial Hubble, et face à la complexité étonnante du vivant sur Terre, miraculeusement établi (même en notre corps), l’on peut envisager un esprit supérieur organisant et régissant tout, pour qu’il y ait assez « d’huile » dans les engrenages des rouages cosmiques ! Pourtant, nous serions très loin du compte sans être capables d’observer plein de dimensions invisibles dont celle d’anti-matière…

Tout cela (en nos maigres connaissances cosmiques de petits humains crus peux divins et  non connectés de La Source cosmique…) fait intervenir la conscience quantique reliée au Tout, affranchie de l’espace et du temps, que ceux en amour d’autrui savent exister sous forme d’intuitions subites ou de télépathie.

On peut tous la tester vers ceux qu’on aime…, en leur « transmettant » de nous appeler via le téléphone…, ils le feront !

L’autre tentative d’explication rejoindrait un peu celle de Darwin (étendue à très grande échelle). Ce serait de penser que la nature se développe, s’invente et s’organise d’elle-même par nécessité évolutive.

La dernière alternative serait plus judicieuse, celle de réunir les deux premières : consciences libres et évolutions vitales liées. Qui fait intervenir la conscience télépathique de chacun (acquises de naissance si vos proches ne vous en font pas douter) ; à apprendre à maîtriser avec toujours plus de discernement ; sans trop croire à nos illusions d’enfants…). Notre esprit choisi comme associée à la conscience cosmique « centrale » : en fait sensée exister à la fois au centre et partout de la même manière, au gré des évolutions expérimentales plurales et libres.

Tel que  nous le voyons sur Terre, les enfants se laissent vite piéger par des contes et histoires fausses à dormir debout (et on leur trouve vite l’uniforme de Zorro ou de Superman, sans qu’ils fassent plus bougés sains du type z’hors-eaux et sue-perd manne…).

Au point que, une fois jeune adulte de ne même plus faire attention à ce qu’il font pour assumer leur vie à dire saine de tous côtés, et ensuite d’obtenir une progéniture sportive et capable de redresser les déserts pour de l’agroforesterie qui  tiennent (même en Afrique où le mirage des viles villes a fait son carnage climatique, te progresse dans la déchéance physique de ses races autrefois splendides…!§!). AAA-FRIC tune nous tue !§!

Il se révèle donc indispensable que parents et enfants se recentrent plus souvent sur « la base de données » infinie et vivante de Sagesse Cosmique, toujours accessible, quelque soit la façon dont elle nous arrive !§!

Pour ma part, cela déboule en tapant mot à mot les indications silencieux qui m’arrivent de l’intérieur (sans passer par les 5 sens)…! Il y aurait doncun sens quantique et interdimensionnel en notre aura…Mais à chacun d’y mettre de Sa foi pratique…

Cette connexion est de toute façon interactive, puisque toute Conscience / Vie bouge et évolue, et est à choisir dans le contexte de précision et sécurité de sagesse voulue

Comme il s’avère très peu probable que nous soyons seuls en cette dimension physique si vaste et peut-être infinie…, alors que penser des consciences d’une dizaine d’autres dimensions équivalentes ?

La sagesse cosmique serait vertigineusement profonde et vaste !§!

C’est bien ce que je me suis retourné en 1987 ressentir en illumination intérieure réparatrice, tel un saut à l’élastique à l’envers, lumineux et paisible, vers en haut en moi, dans mon canal de lumière du fil d’argent aurique…

QUOI ENTREPRENDRE AVEC LES ENFANTS ?

En fait, il n’y a pratiquement rien à faire, sinon de se recentrer ensemble en respirant profondément dès que cela ne va plus (donc loin des villes sales, dangereuses, irrespirables). De se distraire en vraie nature… aux bonnes énergies vitales, tranquillement…

Cette capacité intérieure est déjà là, présente en nos chakras, notre centre intérieur presque cardiaque très lumineux, et par le fil d’argent qui part vers les centres solaires et galactiques tels que découverts par certains médiums scientifiques et voyants (Barbara Ann Brennan, ancienne physicienne à la Nasa, en est un bel exemple avec ses livres décortiquant tous les détails changeant de l’aura).

Il est plus que temps d’intégrer très jeune ces compréhensions utiles et pratiques plus vaste, pour calmer le jeu des conflits intérieurs et extérieurs incessants, car le contexte urbain follement déséquilibré…, stressé, bruyant, décadent, abusif, dès lors vite paranoïaque le nécessite !§!

Reste ensuite à vous « armer » de patience, sans prendre les armes comme Jeanne d’Arc, ni de revêtir une armure, ou de vous retirer de ce monde en des phobies de toutes sortes !

Sachant que vos intentions créatrices sont toutes reconnues et même anticipées longtemps d’avance pour celles les plus saines et harmonieuses, vous savez où les positionner, les maintenir en douceur et avec conviction.

Le travail, job, emploi est d’être autant dans la vie matérielle, que, dans l’interactivité spirituelle et quantique interactive pratique, sans se croire « supérieur » en « privilégiant » obsessionnellement l’une ou l’autre…

Si un Centre paradisiaque existe, il serait constitué des âmes qui auraient le mieux gravi les échelons multiples de conscience active, celle gérant toutes les arcanes universelles multiples et incessantes, en liaison avec ses aides et guidances intérieures, tout comme je vous démontre le vivre depuis toujours (ma sortie de corps entre autres)…

On en est loin sur Terre, de plus en plus TTT’erre (une nouvelle « foire »…) !§!

On s’en éloigne même à chaque surpopulation urbaine plus auto-gérée en autarcie campagnarde responsable !§!

Alors qu’un outil paysagiste et climatique, de bonne gestion des peuples m’a été également communiqué ! Le voici : https://greengillaroo.wordpress.com

Et pas que lui, également une solution polyvalente pour toutes industries de turbines hydrauliques et propres, à vortex surnuméraires (mise en open source, cherchez-la), qui régleraient tous nos problèmes si les pouvoirs n’abusaient plus en cessant de bâtir des oppositions séparées, le pire en terme de physique de conscience quantique unifiée…-

REMISES EN CAUSE FONDAMENTALES DE SOCIÉTÉ ET D’ÉDUCATION

Tout enfant qui n’a pas dès son plus jeune âge le contact physique avec la beauté naturelle de la vie, avec la nature par exemple dans un prés remplis de fleurs variées, grouillant de vie avec plein d’insectes, des abeilles qui butinent, des coccinelles, de scarabées dorés, des hérissons, des couleuvres, etc…, ne pourra jamais plus tard appréhender correctement l’ensemble de l’existence et n’aura pas assez de bons repères suffisants pour aimer LA VIE, Sa Vie  !§!

Il est donc de notre DEVOIR PLANÉTAIRE d’inverser impérativement la tendance actuelle de vies artificielles débutant en villes démesurées…, sales, fausses, seulement pour satisfaire le jeu égotiques de faux dirigeants qui ne gèrent rien et espèrent des positions « dominantes » sur la majorité (ce qui est impossible…). Hitler et sa folie démoniaque était l’exemple « final » à ne plus suivre de ce genre de despote s’appuyant sur la naïveté des citadins sans repère valable !

Un enfant né à la campagne, ayant connu la diversité naturelle d’un prés remplie de vie, ne peut pas jouer ensuite les fous détruisant tout sur son passage, épuisant les sols, supprimant les arbres sans réfléchir aux déséquilibres ainsi engendrés ! Alors qu’un enfant né en ville le fera sans sourciller, car il n’a pratiquement pas de notion de la fragilité des écosystèmes et de leurs impératives gestions…!§!

Pour reprendre le cas d’Hitler, comprenons que sa frustration foldingue vint de ce mauvais départ initial, qu’il fût obligé de vivre comme artiste en une époque de SURPOPULATION et de CHÔMAGE, trouvant difficilement sa pitance.

Nous sommes de nouveau dans un tel ÉGAREMENT MONDIAL…, où trop de ces facteurs de manque de gestion des populations et des vrais bons lieux de vie se cumulent !

Prenons l’exemple des chats errants : si vous les laissez proliférer en les nourrissant de trop, ils deviennent paresseux et leur population croît de manière inquiétante. Par contre, en les laissant se débrouiller pour chasser d’eux-mêmes les rats des champs, ils vous rendent un grand service et apprennent la valeur de l’existence.

Là encore, c’est une question de gestion et de sens de la conscience pour apprendre au maximum de l’existence, mais d’abord du bon côté, afin d’être au maximum autarcique et responsable. Ce n’est plus le cas dans une société totalement assistée, comme nous le montrent les îlots urbains de riches et de classe laborieuse aisée !§!

Et, derrière eux, pour les plus pauvres, ils montrent un mauvais exemple qui laisse plein d’emballages en masse, de vêtements jetés après avoir été portés très peu de fois, de voitures et d’appareils électroniques jetés pour un rien (à obsolescence programmée…!), ou « simple-ment » parce que la « mode » change !§§§!

On est en plein délire de civilisation dans l’erreur sans accepter de le voir, depuis les riches à perruques et bien avant…, depuis les romains levés juste pour baisser le pouce sinon couchés à vie en leurs « stades de foot » /fous-outre de vain vin / à foutre à eux ! Nous plus que couchés en nos voitures (vois-tu Ur ?) sensées « bien bouger » pour nous…!§!

Tant que la pluralité naturelle exemplaire ne sera pas revalorisée, il n’y aura que très peu de chance, sinon nulle, d’avoir une société durable à long terme… Les pouvoirs le savent mais ils s’en moquent, pris dans leurs jeux étroits prétendus satisfaisant pour eux seuls… Quand on voit à quel point ils persistent dans le nucléaire ruineux et dangereux et dans le pétrole (…pète rôle !!!), il devient évident que cette société là refuse de se remettre valablement en question… : déjà en « divinisant » le commerce du vin, complètement vain au niveau climatique quand sans aucun arbre qui grandit en absorbant par les racines les pluies d’orage, là où elles seront les plus dévastatrices sans talus arborés de retenues, en nos régions sud surchauffées trop déséquilibrées  face aux régulations et stabilisations des océans…!§!

Pourtant, l’agroforesterie équilibrée et la permaculture existent ! Aucun dirigeant ne les impose drastiquement en réinsérant les jeunes couples impérativement en campagne pour y faire des enfants sains et joyeux par la même occasion !§!

Quel délire en fausses « gestions » d’ensemble !§! On est très loin du compte, même à l’opposé de ce qui devrait être des vies normales démarrées rien qu’en campagne et n’aboutissant en ville qu’exceptionnellement et temporairement seulement pour les indispensables jeunes adultes célibataires faisant fonctionner des centres urbains ne dépassant jamais 1 million d’habitants…!

Les outils de communication actuels, performants comme le WEB nous le permettent. Reste à simplifier les distributions diverses en campagne en réseaux nettement plus modernes moins onéreux pour les revenus ruraux…!

Et à contraindre les populations en déficit de santé et de comportements sains à faire moins d’enfants…! Sinon, nos races les plus fortes du passé, issus de la sélection naturelle d’antan finiront par s’éteindre !§§§! (je n’ai pas voulu en avoir, parce que ma filiation n’était pas claire, et je n’en suis pas « mort » pour cette seule vie-ci…)

Nous ne comprenons plu que la vie ne vaut la peine que si chacun acquiert la créativité suffisante pour se faire d’abord une vie sage, juste et saine, responsable, exemplaire EN CAMPAGNE TRÈS ÉQUILIBRÉE !

Les fous de jeux de poux-voir à holdings rutilants de froideur s’en moquent… Ils sont piégés dans leurs paranoïas de puissance de l’argent facile à pollutions meurtrières « légales »  faites en masse… (comme avec les armes et les avions jumbos qui nous asphyxient encore plus aux abords des mégalopoles…, les voitures  surpuissantes et trafiquées, etc…), et,  s’adorent être cantonnés d’hémicycles à parlotes sans fin, déconnectés totalement des objectifs vitaux du long terme !§!

Les channelings de St germain, tels ceux sur http://cerclecramoisi.com nous dévoilent bien que le pouvoir est une illusion, qu’il suffit de permettre que les solutions saines viennent à nous ! Ce que j’ai bien vécu pour ma part, juste en me l’autorisant…, toute l’activité de ma parenté y concourant au delà de l’espace et du temps !§!

Il y a donc une autre façon guidée et universelle de croire et de faire, bien plus élégante que celle de croire à Satan, autre illusion pernicieuse créée « efficace » par d’autres « pouvoirs » qui se prétendent relier mais qui séparent, provoquant exprès une culpabilité fausse pour faire de nous des pions endimanchés…!§!

Combien de temps passons nous à nous diminuer, nous critiquer, ou de juger les autres ? Près de 100% du temps ! Sans ces croyances inculquées de force, une toute autre société et civilisation aurait émergé !§!

On y est, la coupe et pleine, et la tentation expéditive de revenir à des guerres fatales est à nouveau sur nos lèvres, ne sachant plus une « nouvelle » fois quoi faire des populations en trop laissées croître en plein déserts qui grandissent à la va vite…!

Que tirons nous des leçons sociologiques et environnementales des périodes précédant les deux dernières guerres mondiales? Quasiment rien !!!

On rejoue « toussent » les fatalistes « Bonn-en fend / enfante » de l’égoïsme des berceaux placés dans un coin avec plein de jumeaux en trop ou d’enfants faits de travers en pensant à nouveau… :  » Après moi le déluge ! »

Sauf que ce déluge sera plus un d’immigrés faméliques et de frontières en peine de les contenir, avec plein de changements climatiques fâcheux autour, même pour les vaines vignes de riches à triches qui crèveront sur pied !§§!

Les deux ensemble…, car plus capables de bouger et de transpirer sainement, juste de contempler un verre à vin vain presque vide…, avec plus que de la lie et du sable au fond !§!

Les jeux sectaires à sèches terres ont toujours une fin plus rapide que prévu ! Quelque soient ces jeux, urbains débiles ou les même ou presque reproduits ailleurs en châteaux / caves immenses, le propriétaire bedonnant à peine capable de tenir debout et de trouver ses mots…

Raymond Devos doit s’en retourner dans sa tombe…, même si incinéré (inn-scie-n’erre-raid…).

Non les nonnes et les prétendus zzz’en en viles villes, les « bons mots » devant son public ne valent rien en théâtre s’il n’est pas que naturel, (encore plus que amphithéâtre grec…) et entouré de spectateurs robustes et très sains, sélectionnés par la seule nature…, qui se gaussent des immobiles « à vie » se donnant faussement de l’importance… Tiens tiens…, de ‘l’importe-tend-SS-oeufs’… (aaa eux de fat-berges haies ?) !§! Mon troisième oeil !

« TRI… ! » crierait l’extraterrestre (autre que dans la série dont j’ai oublié le nom, qu’à se bagarrer depuis l’espace infini…? pour tenter de « dominer » des mondes flambant neufs, limités et en ruine…). –

ACTIONS INDIVIDUELLES NÉCESSAIRES :

  • ne prenez jamais pour acquis et « obligé à vivre » le peu que l’on vous tend en terme de vies décadentes ;
  • n’oubliez pas que vous avez déjà vécu plein d’autres vies, presque comme celle-ci, en y faisant trop d’enfants… ;
  • ne considérez plus les politiques et autres prétendus « leaders » comme des idoles ni des sauveurs ;
  • s’ils vous servent toujours des discours enjolivés à futurs chantants…, tournez-leur le dos et ne votez plus ;
  • exigez d’eux qu’il ne soient ni de droite, ni de gauche, ni des extrêmes ni du centre, mais qu’ils agissent vite et bien après analyses poussées ne laissant rien de côté (c’est leur rôle sur Terre) ;
  • exigez qu’ils agissent pour le Vrai durable sain…, et pas qu’ils s’en mettent plein les poches en « douce » ;
  • faites attention à toutes vos intentions de vie, si pas dirigées dans le sens d’une vie variée et saine, d’abord ;
  • méfiez-vous des solutions qu’on vous sert « sur un plateau » (surtout avec « petits fours » crachant de la suie toxique) ;
  • comme vous n’êtes absolument pas obligés de vivre dans la misère et la crasse urbaine, dites aboutir à mieux ;
  • aucun comportement ciblé, à uniforme ou à règles rigides n’est « éternellement » valable et « obligé », fuyez-les ;
  • …encore moins les croyances qui vous hypnotisent facilement quand sous uniformes ou déguisements divers ;
  • fuyez les attitudes toxiques et lourdes qui n’ont pas été choisies intentionnellement d’avance ;
  • reposez-vous sur vos répétitions allant vers un avenir calme  et sain vous apportant plus de savoir varié :
  • n’attendez pas des autres (ou de machines, inutiles et vite dépassées ou cassées aux déchets encombrants et toxiques) qu’ils fassent le travail de prise de conscience vers les changements que vous devez choisir de faire ;
  • tournez les talons si quelqu’un vous importune, sans rien lui  dire, car le silence vaut mieux que tout affrontement inutile (chacun est en sa réalité personnelle qu’il croit la mieux » là où il en est…) ;
  • bougez-vous sainement et très régulièrement autant que vous le pouvez…, en mangeant surtout des fruits, des légumes, un peu de poisson gras (comme le hareng tant qu’encore sain) pour le calcium, les huiles essentielles (le tout bien dit parfait au moment de l’avaler) ;
  • fuyez ceux pérorant sur leurs positions « avantageuses » et dominantes »… (je les ai côtoyés un temps jusqu’au plus haut « nie-vaut », rien que pour voir l’abus des crus « arrivés » seulement dans la matière (m’hâte  / maths y erre…) en écrasant les autres !);
  • ne gardez jamais aucune croyance ni conviction et encore moins dite « tradition bonne à prendre » pour acquise ;
  • aimez toujours apprendre plus de l’intérieur, vous aurez dès lors une aide cosmique inépuisable, qui vous distraira même dans les temps difficiles avec un humour « insoutenable » (huns soutiennent tables par dessous de…) ! –

RECETTE POUR JOURS FÉRIÉS (Fait riez ?) :

Pour limiter tout emballage (polluant gravement la planète et handicapant iinévitablement notre santé…!§!) et nourriture artificielle en trop venue de très loin autour du globe (à ingrédients illisibles et douteux avec pollutions ajoutées « en prime »), je vous livre ma recette de santé (bien dit au mieux, parfait pour mes énergies) à mes 71 ans, juste après mon anniversaire de « s’oie-sente-et pionce zen » :

  • vous achetez ou cultivez quelques légumes en votre jardin (au moins 5 variétés minimum suivant saisons) ;
  • à chaque repas, vous en prélevez une parti pour la couper en petits morceaux (pour qu’ils cuisent plus vite au micro-ondes à 5 minute par assiette) ;
  • vous mettez un peu d’eau dans l’assiette pour ajouter dedans suffisamment de semoule moyenne qui s’en imprègne, que vous pouvez semer en blé dur (ou autre sarrasin, tel une vieille montagnarde japonaise au sourire éternel…, pas encore monte-hargne-hard car beaucoup bougée à flancs de forêts à peine déboisées tous les treize ans…), sarrasin lancé à la volée au milieu des herbes hautes de votre jardin ;
  • vous salez le tout avec du sel marin de chez vous…,  en évitant les sauces exotiques à étiquettes pleines d’additifs « un-con-préhensibles » ;
  • cuisson propre, puis régalez-vous !
  • puis ajoutez des fruits tout le long de la journée, au moins trois ou quatre, quelques noisettes, noix et châtaignes cueillies l’année passée (en pleine nature sur des plantations étendues créées par vous, et le tour est joué ;
  • sauf que pour un noyer, j’ai appris un peu tard (trois de plantés), qu’il fallait quinze ans avant qu’il donne des fruits, manque de savoir ancestral / en cesse-tait-râles oblige… (n’ayant pas pensé de vérifier avec ma voix intuitive cette donnée « essence-ciel ») !§!

NB : ne faites surtout pas comme mon père, « pro-l’est-taire » cru devenu satisfait (« in-j’ai-nie-heures ») en mangeant tous les jours de la viande… et vite excité derrière à ne plus savoir comment l’évacuer sans bouger sainement dans Paris (paris…perdu d’avance…!), alors à pensées brumeuses et… racistes. Aveugle…, puis sourd… à force de détraquer son corps sain (son Vrai Corps En-saignant) avec de sales habitudes « inn-noces-sentent » à la petite semaine / sème haine…, à ne plus bouger, fumer, et ne boire jamais d’eau, qu’un verre de vin / vain par pas !§!

A condition de le voir et le comprendre à temps, quel brillant contre-exemple il m’enseigna au passage !!! –

 

FUTUROLOGIE CONNECTÉE TÉLÉPATHIQUE

Dans la catégorie des simplifications futures des objets et applications connectées, vous verrez émerger des innovations et inventions majeures concernant les moyens d’interagir avec tous les outils communicants actuels.

Grâce à la mise au point de transistors et microprocesseurs encore plus quantiques et fins, en étude actuellement au niveau de la recherche fondamentale, vous aurez des liaisons télépathiques avec tous les outils de communication. Du fait de la finesse de ces outils, il n’y aura même plus besoin de clavier d’ordinateur ou même virtuel sur tablette. Il vous suffira de peser à une phrase, un mot, des lettres pour que aussitôt une sélection, un choix, une proposition vous soit offerte à l’écran. C’est envisageable dans un futur relativement proche et simplifiera énormément les objets connectés tout en réduisant considérablement les pollutions faites sur le recyclage de ces appareils.

Comme l’ont fait les exo-humanoïdes de Ummo (voir lien plus haut), nous arriverons à une société plus sensible à ses impacts sur l’environnement. Nous avons déjà beaucoup de lanceurs d’alertes et d’émissions sur ces questions-là, mais les industriels ne suivent pas car les consommateurs se laissent aveugler par les emballages à valeur ajoutée (uniquement commercial) et autres grosses cylindrées à enjoliveurs aussi accrocheurs avec arnaques à peine dissimulée.

Viendra une époque où les consommateurs sauront faire la différence entre le superflu accrocheur et le vraiment utile, juste nécessaire. Il serait bien qu’au travers de nos intuitions intérieures mieux cernées nous demandions avant chaque achat s’il est superflu, utile ou non à long terme, sans trop de dégâts faits sur l’environnement au final. Donc, de quel recyclage le plus complet cet achat disposera !§!

Ce qu’on nomme en économie participative, la filière allant du berceau au berceau (craddle to craddle).

Que ce soit pour les vêtements, la nourriture, les chaussures ou tout produit de base, de dire aller vers le plus sage nous conduira à mieux nous libérer des habitudes passées de consommateurs dociles et naïfs, pour aboutir finalement à une humanité vraiment plus responsable de soi, de son environnement proche et familiale autant que de celui planétaire.

C’est éminemment souhaitable que tout cela soit intégré d’abord en nos consciences individuelles, car il ne faudra plus trop  compter sur les divers lobbies en place pour engendrer des différences évolutives et comportementales notables. Ils  n’ont à court terme aucune envie de remettre leurs business en question…

Voilà pourquoi le vrai management planétaire ne pourra que s’exprimer dans l’avenir que de manière ponctuelle, sporadique, jusqu’à ce qu’il y ait un entraînement consumériste suffisant, pour arrêter les suggestions et obsessions de suivre des modes débiles, ou, comme pour l’alimentation venant de pays lointains, de vouloir avoir toutes sortes de produits alimentaires exotiques créant un gâchis colossale comme invendus… !§!

Une standardisation optimale en terme de confort des vêtements les plus dégradables (lin / laine) ainsi qu’en terme de nourriture la plus goûteuse et bénéfique pour nos santés deviendra la règle, et peut-être fournis sur commande par des tuyaux pneumatiques ou des drones écologiques en emballages bio-dégradables.

De même, tous les déchets organiques seront systématiquement traités afin de fournir électricité et biogaz pour les villages et ainsi de réduire l’effet de serre grandissant dû entre autres gaz au méthane (de même d’inventer plus tard un transmutateur en gaz sans effet de serre mis dans postérieur des animaux de ferme…).

Attendons le mieux du futur, sans exagération égoïste fausse, et ce futur enfin choisi sera conduit à venir mieux que « toux » autre !

 

SOINS CURATIFS NATURELS EN VUE D’AUTO-GUÉRISON SIMPLE

Il y a eu, de tout temps, des méthodes de soins naturels et d’auto-guérison immédiate (à condition de relâcher copieusement et continuellement le mental régressif nous limitant…). Ces méthodes étaient :

  • marcher dans l’herbe humide de la rosée du matin pieds nus en respirant paisiblement ;
  • couper des foins, de l’herbe haute, en y mettant les mains, la mettre en petits tas et le ramasser humide ;
  • Prendre des tisanes de plantes médicinales et aromatiques ;
  • se baigner dans de l’eau courante d’une rivière qui est passée par les racines de plantes et d’arbres ;
  • faire passer de l’eau au travers de plantes faisant du bien avant de sy baigner, s’y immerger dedans, voyant cette eau amour et bénéfique ;
  • d’écouter son corps un peu mieux et plus souvent, particulièrement en diètes légères avec soupes de légumes, et sans boire d’alcool, d’excitant plein de sucre ou du café, de manger trop de plats chargés de graisse et d’huile (à part celle d’olive, en faible quantité)…, prétendus « traditionnels » en « nos régions ».

Toutes ces méthodes ne demandent presque aucun investissement de départ, seulement d’avoir un jardin, un coin d’herbes hautes gardé naturel, et beaucoup de plantes aromatiques et médicinales en pente derrière un creux herbeux humide où l’on peut se délasser les jambes dans l’eau chargé d’énergies magnétiques vitales naturellement curatives !

Sinon de sortir de chez soi après une pluie et de chercher en campagne un talus de route pas fréquentée, non fauché où il y a un fossé pas sale et d’y immerger longtemps ses pieds nus dedans, l’esprit « vide » et respirant doucement pour se calmer !

J’ai brassé longtemps du foin récemment fauché sur ce genre de talus de route vicinale et cela m’a guéri de tous mes « visse-si-n’aille »…!§!

Nul besoin de faire un détour à Lourdes, car sous les grottes les filets d’eau filtrée au dessus en prairies qui suintent dedans relèvent du même principe de chargement d’énergie magnétique vitale

L’attitude à avoir est de ne penser dès lors à rien, et surtout pas à nos états antérieurs d’excitation, d’inquiétude, de « mal à dits » (vite en maladies, le Soi nié, obligés d’être soigné…, avec des médicaments qui reflètent nos « mes-dits-ça-MENT » !).

Les signes sont là quand on décortique patiemment le sens des mots, car ceux qui les ont imaginés étaient bien inspirés d’en haut de l’intérieur !§! –

N;B. : Il est vrai que si vous êtes « innocemment » habitués et accrocs, en dépendance de tous les produits faciles et énergisants vite achetés et consommés sans y réfléchir de notre économie « moderne » folle, vous aurez un certain « mal » à vous en défaire, car moi-même, en campagne, j’ai déjà quelques difficultés à supprimer les gâteaux sucrés totalement le café lyophilisé…! Il vous faudra affirmer souvent en être dégoûté et plus dépendant !